Projets d'informatique musicale
Licence-Maîtrise d'informatique - Université de Caen
Marc Chemillier

  • Transposition de données midi avec accords

    Le piano-roll ci-dessous est celui d'une chanson dont les mesures sont numérotées de 1 à 40 (une mesure est l'espace entre deux barres verticales). A chaque mesure est associé un accord, c'est-à-dire une lettre de A à G avec éventuellement # ou b (on ne tient pas compte ici des lettres "o" ou "m" ajoutées à certains accords).

    Refrain :

    On peut composer une variante de cette chanson en prenant une autre séquence d'accords, et en jouant les accords avec des mesures découpées dans la chanson initiale.

  • Calcul des transpositions

    Pour adapter les mesures de la chanson originale aux nouveaux accords, il faut les transposer. Par exemple, pour jouer l'accord Em, on peut utiliser la mesure 1 qui correspond à l'accord Am, et on modifie les notes en leur ajoutant le nombre d'unités sur le cercle séparant l'accord qui est dans la mesure (Am) et l'accord à jouer (Em), soit -5 ou +7 (sens horaire positif), sans changer les autres données midi (deltatime, vélocité). Dans le piano-roll ci-dessus, on voit que la deuxième mesure (Em) est identique à la première (Am), mais les notes sont décalées vers le bas (-5).

  • Exercice

    Voici une autre variante de la chanson. Indiquer les numéros des mesures empruntées à la chanson initiale, et les accords sur lesquelles elles sont transposées.